Européennes : l’exemple grenoblois

À l’initiative de l’Appel de Politis, toutes les forces de la gauche de transformation sociale ont parlé d’unité. La LCR/NPA continue d’y réfléchir.

Politis  • 5 février 2009 abonné·es

L’association PAG 38 (Pour une alternative à gauche en Isère), créée à la suite de l’Appel de Politis et d’un appel départemental poursuivant le même objectif, a organisé lundi 26 janvier à Grenoble un débat sur le thème “Pour une autre Europe” (1). Une centaine de personnes étaient présentes. Une table ronde réunissait la LCR/NPA, le PC, le PG, et la Fédération (qui regroupe les Alternatifs, les Communistes unitaires, les Collectifs antilibéraux), ainsi que l’association Attac, qui est intervenue depuis la salle. Au programme, quatre grands thèmes : les institutions européennes, la crise, les services publics et l’Europe sociale.
L’échange sur ces questions a permis de constater que les formations invitées étaient en accord sur la quasi-totalité des points évoqués. L’essentiel du débat, « nourri et animé », précisent nos amis grenoblois, entre la salle et les intervenants, a ensuite porté sur la stratégie pour les élections européennes. Le fait marquant de ce débat a été « une demande très forte d’unité de la gauche anticapitaliste pour ce scrutin ».
À l’issue de ces échanges, constat était fait que le point de divergence important pour des listes uniques aux élections européennes était émis par le NPA, qui posait en préalable à des alliances avec le reste de la gauche de transformation sociale la non-participation à des exécutifs à majorité PS.
Son intervenante a cependant souligné que cela serait un point de discussion au congrès du NPA.

(1) À l’appel des mêmes forces de la gauche de transformation sociale, mais à l’exception cette fois de la LCR/NPA, un meeting unitaire se tient ce jeudi 5 février, à 19 h 30, salle de l’Aire Frontignan (Hérault).

Politique
Temps de lecture : 1 minute

Pour aller plus loin…

« Développer toutes les mutineries contre la classe dominante »
Entretien 17 avril 2024 abonné·es

« Développer toutes les mutineries contre la classe dominante »

Peter Mertens, député et secrétaire général du Parti du travail de Belgique, publie Mutinerie. Il appelle à multiplier les mobilisations contre l’Europe néolibérale et austéritaire sur tout le Vieux Continent.
Par Olivier Doubre
« Les Écolos, c’est comme les pirates dans Astérix qui se sabordent eux-mêmes » 
Politique 12 avril 2024 abonné·es

« Les Écolos, c’est comme les pirates dans Astérix qui se sabordent eux-mêmes » 

À la peine dans les sondages pour les élections européennes, avec une campagne qui patine, le parti écologiste se déchire sur fond d’affaire Julien Bayou. La secrétaire nationale, Marine Tondelier, tente d’éteindre le démon de la division.
Par Nils Wilcke
« Il est presque sûr que des eurodéputés RN ont reçu de grosses sommes de la Russie »
Entretien 11 avril 2024 abonné·es

« Il est presque sûr que des eurodéputés RN ont reçu de grosses sommes de la Russie »

À deux mois des élections européennes, l’ONG internationale Avaaz part en campagne contre le parti de Jordan Bardella et Marine Le Pen dont les sulfureux liens internationaux sont inquiétants.
Par Michel Soudais
« La gauche de demain doit être soucieuse d’un rassemblement démocratique »
Entretien 10 avril 2024 libéré

« La gauche de demain doit être soucieuse d’un rassemblement démocratique »

Le professeur de science politique Philippe Marlière est coauteur d’un court ouvrage étrillant la classe politique française et interpellant six personnalités (dont Hollande, Macron, Mélenchon). Pour lui, la gauche doit se repenser si elle souhaite devenir majoritaire.
Par Lucas Sarafian