Ariane

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Ariane est le titre français d’une comédie de Billy Wilder, tournée en 1957. Son titre original, l’Amour l’après-midi (Love in the Aftermoon), est beaucoup plus clair. Le film raconte en effet l’histoire d’une jeune Parisienne qui tombe amoureuse d’un Américain fortuné beaucoup plus âgé qu’elle, couvert de femmes, qui la reçoit, quand il est de pasage à Paris, dans sa suite du Ritz, chaque après-midi. Ariane est la craquante Audrey Hepburn, que Billy Wilder est l’un des premiers à avoir fait tourner, le riche Américain est Gary Cooper, vieillissant mais toujours séduisant. Ariane est un joli film malicieusement licencieux, dont le critique N. T. Bihn, dans un supplément, souligne les points communs avec le cinéma d’Ernst Lubitsch. Ariane a cette légèreté des œuvres qui, mine de rien, chantent la liberté.

Ariane, Billy Wilder, Carlotta (1 DVD).

Précision

Comme nous le disions ici même, Valse avec Bachir , le documentaire d’Ari Folman, est désormais édité en DVD. Mais nous avons omis de préciser que ce DVD est le fruit des éditions Montparnasse. Avec toutes nos excuses.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.