Le syndrome du bonsaï

Alain Brossat  • 5 mars 2009 abonné·es

Tout tend à devenir plus petit – c’est ça, le problème de l’époque. En politique, du bas en haut, spécialement en haut : tout se passe comme si la puissance occulte, le démiurge tout puissant qui préside aux destinées de l’État et de la nation, s’était lancée à mort dans les nanotechnologies. Laissons

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 3 minutes