L’exil infini

« Un si beau voyage » montre un homme sommé de concevoir sa disparition.

Christophe Kantcheff  • 19 mars 2009 abonné·es

De quoi est faite la vie de Mohamed ? De longues journées désœuvrées à regarder passer le temps. Mohamed, ouvrier à la retraite, seul, sans

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 1 minute