Une soif de réflexions critiques

Malgré une économie précaire, les éditeurs indépendants de sciences sociales se sont multipliés ces dernières années. Ils notent une certaine fidélisation du public.

Olivier Doubre  • 12 mars 2009 abonné·es

Les Prairies ordinaires, Amsterdam, La Fabrique, Lignes, Agone, Libertalia, L’Échappée, Syllepse, La Dispute, Raisons d’agir, etc. Qu’ont en commun ces maisons d’éditions ? Toutes de taille modeste, elles sont indépendantes des grands groupes, tels qu’Hachette ou Editis, se concentrent sur la publication

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Choisir un livre : Un acte politique
Temps de lecture : 3 minutes