Le mirage de la prime

Cinq cents euros seront versés aux chômeurs non indemnisés. Mais sous certaines conditions.

Thierry Brun  • 9 avril 2009 abonné·es

Les nombreux CDD et intérimaires, jeunes précaires travaillant notamment dans la restauration ou dans le secteur de l’automobile, qui ont grossi les chiffres du chômage avant le 1er avril, n’auront pas droit à la « prime

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 2 minutes