Le vivre-ensemble s’apprend

Esther
Benbassa, directrice d’études
à l’École pratique
des hautes études, est spécialiste de l’histoire du judaïsme moderne.

Denis Sieffert  • 2 avril 2009 abonné·es
Le vivre-ensemble s’apprend

Vous organisez un colloque sur le thème « Israël-Palestine ». Beaucoup protestent contre la focalisation sur ce conflit et objectent qu'il y en a d'autres dans le monde, et de plus meurtriers. Comment expliquez-vous la centralité du conflit israélo-palestinien ?

Verdy/AFP

Esther Benbassa : L’imaginaire de l’Occident est pétri de religion, même si la laïcité y est revendiquée haut et fort. Les lieux saints de la chrétienté sont situés en Israël-Palestine. Jérusalem en est le cœur. Pour le judaïsme et pour l’islam aussi, cette ville est sainte. Dans tous les pays occidentaux, en France notamment, il y a des Juifs et des Arabes qui

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Idées
Temps de lecture : 4 minutes