Paris réprime

Politis  • 23 avril 2009
Partager :

Une centaine de manifestants d’ERDF et GRDF (Électricité et Gaz réseau distribution France) ont été arrêtés le 15 avril. Ces salariés, en grève depuis le 30 mars, s’étaient présentés à 14 h à l’Hôtel de Ville de Paris pour informer la municipalité du mouvement et alerter sur la question des salaires et la dégradation du réseau et du service public. Mais « la municipalité a refusé de recevoir les grévistes et a fait appel aux forces de l’ordre » , selon l’Union syndicale Solidaires et la Fédération SUD-Énergie. Les coupures de courant ou de gaz et les manifestations de personnels continuent un peu partout en France.

Union syndicale Solidaires, 144, bd de la Villette, 75019 Paris, 01 58 39 30 20,
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don