Troubadour

Declan de Barra écrit des chansons profondes sur le monde actuel.

La guitare égrène lentement ses notes, graves et solitaires comme des gouttes d’eau dans la nuit. Puis la voix arrive. Elle étire douloureusement les mots et évoque Jeff Buckley et Thom Yorke par son engagement total. C’est celle de Declan de Barra sur le premier titre de son second album. Declan de Barra est né en Irlande du Nord, qu’il a un jour quittée pour essayer de trouver du travail en Australie, pays qu’il a aussi quitté pour reprendre la route. Il se décrit comme un troubadour de guérilla et se…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.