Un pays à la dérive

Sur fond de querelle politique perpétuelle au gouvernement, le pays connaît une crise économique qui a plongé une grande partie de la population dans la pauvreté.

Quand un pays passe en quelques mois d’une croissance de 2,1 % en 2008 à une chute du produit intérieur brut provisoirement estimée par la Banque mondiale à - 9 % pour 2009, quand la moitié des usines sont à l’arrêt, le choc promet d’être rude pour son économie et surtout pour sa population, qui voit augmenter le nombre de ses SDF. L’Ukraine plonge sans parachute dans la crise, et la promesse, encore très partiellement tenue, d’un prêt de 16,5 milliards de dollars consentis par le Fonds monétaire…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.