Dossier : Europe libérale contre urgence écologique

La chasse aux produits chimiques

Après des années de marchandages, le règlement européen Reach soumet enfin les principales substances nocives à la question.
Au grand dépit de nombre d’industriels.

La réglementation sur les effets et le contrôle des substances chimiques est probablement l’une des avancées européennes les plus intéressantes des vingt dernières années. Aussi, Reach, abréviation de la version anglaise pour « Enregistrement, évaluation et autorisation des substances chimiques », a-t-il logiquement déchaîné passions et pressions. Avec des groupes industriels (français et allemands notamment) pendus aux basques des parlementaires européens, des ministres de ­l’Industrie et des hauts…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents