« Sombras »

La programmation de l’Acid recelait cette année des films forts. Sombras (les Ombres), un documentaire d’Oriol Canals, faisait partie de ceux-là. Voici des extraits de la chronique quotidienne de Christophe Kantcheff à son propos : Filmer des « ombres », c’est d’abord filmer des êtres qui ne sont pas vus par les habitants légitimes, par ceux qui ne se demandent pas pourquoi ils sont là où ils sont. C’est-à-dire les Espagnols. Les Blancs. Oriol Canals, dans Sombra s, montre en plans larges comment les…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents