Contre la xénophobie d’État

Politis  • 11 juin 2009
Partager :

Lors de son 85e congrès tenu le 30 mai et le 1er juin au Creusot, la Ligue des droits de l’homme a adopté deux résolutions d’urgence. La première dénonce « les dérives de la xénophobie d’État » . Elle appelle à lutter contre la politique menée par le ministre de l’Immigration et à en finir avec le délit de solidarité. La seconde met en garde contre le démantèlement « systématique de la laïcité » . La Ligue s’inquiète également des atteintes à la vie privée et aux libertés que peuvent entraîner les détournements de certaines avancées scientifiques.

Société
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don