Du G20 au G192

Celles et ceux qui avaient été ébranlés par les déclarations tonitruantes sur la refondation de l’économie mondiale à l’occasion du G20 de Londres le 1er avril ont pu se rendre compte que c’était en réalité… un poisson d’avril. Car c’est bien d’une énorme supercherie qu’il s’agit. On nous a ainsi promis de lutter contre les paradis fiscaux et les hedge funds (fonds spéculatifs). Quelles mesures ont été prises ? Eh bien, il a été décidé de créer trois groupes de paradis fiscaux selon leur degré de nocivité.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents