Faire cercle autour des sans-papiers

À la veille des élections européennes, des « cercles de silence » ont lieu dans plusieurs villes de France pour dénoncer les conditions de détention des sans-papiers.

Fanny Derrien  • 4 juin 2009 abonné·es

Pendant une heure, debout, côte à côte, des retraités, de jeunes mères, des étudiants et des couples fixent en silence la lampe placée au centre de leur cercle

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 1 minute