Tu me prêtes ton salarié ?

Emploi : le retrait de l’amendement autorisant le travail pendant un congé maladie a masqué une proposition de loi très régressive permettant à plusieurs entreprises de « partager » un employé.

Thierry Brun  • 11 juin 2009 abonné·es
Tu me prêtes ton salarié ?

Ce ne devait être qu’une éphémère tentative de Frédéric Lefebvre, porte-parole de l’UMP. Sans doute pour séduire les libéraux, ce sarkozyste voulait autoriser le télétravail pendant un arrêt maladie ou un congé maternité, dans un amendement provocateur qui a été repoussé en commission des affaires sociales de l’Assemblée

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 3 minutes