Alain Refalo et les instituteurs désobéissants : l’Education nationale règle ses comptes

Depuis novembre 2008, les enseignants sont de plus en plus nombreux à refuser d’appliquer les réformes Darcos. Une désobéissance civile et pédagogique qui n’est pas sans risque, comme le montrent les sanctions infligées par l’Education nationale à l’instituteur Alain Refalo.

Politis.fr  et  Fanny Derrien  • 22 juillet 2009 abonné·es
Alain Refalo et les instituteurs désobéissants : l’Education nationale règle ses comptes

Si les salles de classe sont vides, les commissions disciplinaires ne désemplissent pas. En ce début de vacances scolaires, une dizaine d’enseignants du primaire passent devant la Commission administrative paritaire pour des

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 2 minutes