Après la crise…

Gérard Duménil  • 9 juillet 2009 abonné·es

Jusqu’à aujourd’hui, la gestion de la crise s’est faite dans l’urgence. D’abord, la sauvegarde du système financier, au prix de l’injection de grandes masses de crédits et de quelques nationalisations. Puis le soutien de l’activité, au prix d’emprunts massifs de l’État. La présentation par le Président Obama d’un plan de réglementation

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 4 minutes