Les citoyens déminent le terrain

Les ressources du Pérou sont bradées aux intérêts privés. Face aux transnationales minières, le combat des peuples indigènes pour la terre s’organise.

Claire Lamorlette  • 23 juillet 2009 abonné·es
Les citoyens déminent le terrain
© Capaj (Pérou) : Tomas Alarcon, . Maison andine-Paris, Wayna Limache : .

«De l’eau, oui, des entreprises minières, non ! » , clament les milliers de manifestants qui convergent sur les places de Tacna, au sud du Pérou. Nous sommes en octobre 2008. Grève générale, rues transformées en champs de bataille, concerts de casseroles, blocage des ­routes, état d’urgence, tirs de l’armée… Bilan pour la ville et sa région : plusieurs dirigeants emprisonnés, deux morts, des dizaines de blessés, des centaines d’arrestations. Depuis, les

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 5 minutes