Un été en précarité

Comme chaque année, la CFDT réalise un tour de France pour défendre le droit des saisonniers.

Trente-huit étapes, douze régions, le programme est pour le moins chargé. Le bus de la CFDT a entamé le 6 juillet son dixième tour de France pour dé­fendre les droits des saisonniers. Un syndicalisme de proximité qui a pour objectif d’informer à partir de débats ou d’activités festives. Mal lotis, les saisonniers ne bénéficient pas d’un statut comparable à celui des salariés : ils n’ont pas de prime de précarité de 10 % en fin de contrat et sont indemnisés à peine plus de la moitié de ce que perçoivent les…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Éloge de l’intersectionnalité

Idées accès libre
par ,

 lire   partager

Appel pour les marches des libertés samedi 28 novembre partout en France

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.