Opération dynamitage

À Montpellier, où elle a réuni ses partisans, Ségolène Royal a prêché le « dépassement » du PS. Anticipant sur l’adoption des primaires, elle joue l’opinion contre le parti.

Michel Soudais  • 24 septembre 2009 abonné·es
Opération dynamitage

Ségolène Royal est à nouveau en campagne. Et pas seulement pour conserver la présidence de la région Poitou-Charentes. L’ex-candidate à l’Élysée, qui organisait dimanche dernier, à Montpellier, une seconde Fête de la fraternité, a invité ses fidèles à travailler au «  dépassement du Parti socialiste » .

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 3 minutes