Le marché se sucre à la stevia

Les multinationales ont accaparé la stevia, un édulcorant naturel récemment autorisé en France. Au grand dam du commerce équitable et des défenseurs de la biodiversité, les premiers à promouvoir cette plante.

Thierry Brun  et  Antoine Vezin  • 1 octobre 2009 abonné·es
Le marché se sucre à la stevia

La stevia, plante amérindienne au pouvoir sucrant trois cents fois supérieur au sucre traditionnel, et sans calorie, est devenue en quelques semaines la nouvelle coqueluche de l’industrie agroalimentaire. Un arrêté interministériel publié le 6 septembre, autorisant en France l’emploi de cet édulcorant naturel comme additif alimentaire, est à l’origine de cet enthousiasme des multinationales américaines. En

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 4 minutes