« Le PS se réancre à gauche »

Benoît Hamon, figure de proue de la gauche du PS, ne croit pas à l’existence de deux gauches irréconciliables.

Michel Soudais  • 1 octobre 2009 abonné·es

Politis : Quelle démonstration avez-vous voulu faire avec cette université de rentrée ?

Benoît Hamon | D’abord une démonstration de force d’un courant jeune, vivant, nombreux. Et ensuite la démonstration que nous ne croyons pas à l’existence de deux gauches irréconciliables sur le plan programmatique. Que la gauche soit diverse, que les

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 4 minutes