Nicolas Sarkozy et la terre, élément de « l’identité nationale française »

Dans notre numéro du 25 juin 2009, Alain Badiou décryptait pour Politis les ressorts de la politique « archiréactionnaire » de Nicolas Sarkozy. Le discours prononcé hier par le chef de l'Etat à Poligny, dans le Jura, résonne comme un écho à l'analyse du philosophe. Sa sortie sur la terre et l'identité nationale française s'inscrit dans la stratégie d'un président qui « survit d’abord parce qu’il a siphonné les voix du Front national. Sa force est là : il a réunifié la droite et l’extrême droite en…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents