« Il faut renforcer les liens »

Coordinateur des Marches européennes/Euromarches*, Michel Rousseau évoque ici la situation de « l’autre gauche » dans différents pays européens.

Denis Sieffert  • 5 novembre 2009 abonné·es

Politis : Existe-t-il en Europe, une « gauche de la gauche » ou une « autre gauche » qui montre la voie aux organisations françaises ?

Michel Rousseau : Les générations militantes internationalistes, tiers-mondistes ou même altermondialistes se sont peu intéressées à ce qui se passait en Europe. Après la chute du

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 3 minutes