Reconstruire

Politis  • 5 novembre 2009
Partager :

Jean-Yves Torre a besoin de vous. Ce paysan et artisan, inlassable militant des droits de l’homme et de l’écologie, l’un des pionniers de l’agriculture biologique en Corse, a vu un incendie détruire sa maison dans la nuit du 12 au 13 octobre. Un comité de solidarité s’est créé pour soutenir Jean-Yves et Cathy, sa compagne. Jean-Yves Torre est notamment membre de Via Campagnola, la branche corse de la Confédération paysanne, militant de Kokopelli, du Réseau éducation sans frontières, du collectif corse antiraciste Ava Basta ainsi que de l’association I Fratelli di a strada, qui vient en aide aux SDF d’Ajaccio. En 2006, Jean-Yves a relancé avec ses amis l’Acellu di l’isula (L’oiseau de l’île) , une revue dédiée aux questions écologiques, de solidarité paysanne et de désobéissance civile.

Chèques à l’ordre de Utopia (précisez au dos de votre chèque « Solidarité avec Jean Yves Torre ») à envoyer à Alain Barinet, Villa Les Roses, 23, avenue Colonna d’Ornano, 20090, Ajaccio. Contact : <lacellu.dilisula@gmail.com>. <http://solidaritejeanyves.blogspot.com/>
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don