A Copenhague, José Bové veut mêler social, écologie et solidarité

Claude-Marie Vadrot  • 14 décembre 2009
Partager :

Les militants épuisés se reposent au Klimaforum avant de reprendre la route.

Illustration - A Copenhague, José Bové veut mêler social, écologie et solidarité

Quant à José Bové, il a proposé hier soir à une salle enthousiaste de mêler définitivement le social, l’écologie et la solidarité. Un concept qui a vraiment surgi cette semaine à Copenhague et dont toutes les associations d’écologistes, voire de protecteurs de la nature, devront désormais tenir compte. On a assisté à la naissance d’une nouvelle alliance, même si elle n’a pas réussi à émouvoir les négociateurs du climat qui n’ont pas compris la force du slogan lancé samedi : il n’y a pas de plan B pour la planète.

Illustration - A Copenhague, José Bové veut mêler social, écologie et solidarité

Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don