De quels droits ?/ La vidéosurveillance, vous dis-je !

À l’approche des élections régionales, Nicolas Sarkozy en revient aux bons vieux arguments sécuritaires qui ont fait son succès. Problème, malgré une bonne vingtaine de lois sécuritaires et moult plans de lutte contre la délinquance précoce ou contre la récidive, le bilan de son action en la matière n’est guère probant. Il sort donc sa botte de Nevers la vidéosurveillance, et a profité d’une table ronde sur la sécurité, qui s’est tenue fin novembre en banlieue, pour faire l’apologie de ce remède miracle. «…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.