Glace et grâce

« La Fête des mères », album finnois, colore une amitié d’enfance.

Marion Dumand  • 24 décembre 2009 abonné·es

L’herbe est vert pomme, et quand, de rage, Johannes s’accroche au pommier, une fleur blanche et rose se décroche. Un bonnet bleu dissimule ses cheveux roux. Mais rien ne peut cacher ses taches de rousseur, ses joues fraîches de môme, ni ses oreilles décollées,

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 1 minute