Le goût des autres

Jean-Claude Renard  • 24 décembre 2009 abonné·es

Philippe Soupault a trouvé la formule. « Le cœur dans les yeux. » Soupault, le poète surréaliste. Qui désignait là ces reporters de l’immédiate après-guerre, livrant une image de leurs contemporains à

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 2 minutes