L’état du monde

Denis Sieffert  • 24 décembre 2009 abonné·es

Il était une fois une île du Pacifique peuplée de deux tribus, les « Longues Oreilles » et les « Petites Oreilles ». Les premiers formaient le peuple des propriétaires, les seconds, celui des esclaves. La révolte de ces derniers fut terrible, anéantissant le clan adverse, à l’exception, dit-on, d’un unique spécimen. L’histoire commence comme un épisode des Shadoks. Mais l’extermination des « Longues Oreilles » marque surtout le début de la fin pour une riche civilisation du Pacifique : celle de Rapa Nui, mieux connue sous le nom d’île de Pâques. La suite est racontée par le biologiste et géographe américain Jared Diamond dans un livre fameux, au titre évocateur : Effondrement [^2]. Elle ne serait que succession d’actes suicidaires commis par les survivants qui n’auraient eu de cesse de détruire leur environnement : les cocotiers et les palmiers sont arrachés pour

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Une analyse au cordeau, et toujours pédagogique, des grandes questions internationales et politiques qui font l’actualité.

Temps de lecture : 5 minutes