Tous à Copenhague

Associations, ONG, mouvements, syndicats et même partis politiques se sont mobilisés comme jamais pour faire pression sur les négociateurs du sommet climat.

Politis  • 3 décembre 2009 abonné·es

«Cette année, on a dit “pas de pingouins” , explique Hannah Mowat, chargée de la mobilisation pour Copenhague aux Amis de la Terre. Ça donne une image trop gentillette aux manifestations. » L’association a voulu sortir le Global Day of Action de son anonymat français : quelques dizaines de militants dans la rue, en général. Convoquée à mi-parcours de la conférence annuelle des Nations unies sur le climat, cette mobilisation internationale lancée en 2005 se tiendra cette année le samedi 12 décembre dans plus de cent pays. Mais, comme elle accaparera à Copenhague même une bonne partie des forces militantes européennes, plusieurs pays ont décrété une journée d’action

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Copenhague, génération climat
Temps de lecture : 5 minutes