Un langage commun

Si les initiatives citoyennes en faveur du dialogue interreligieux se multiplient, les politiques locales préfèrent aborder la question par le biais de l’intégration culturelle.

Lena Bjurström  • 24 décembre 2009 abonné·es

Le dialogue interreligieux n’est pas une idée nouvelle. Il figure au programme de l’Unesco depuis les années 1990, notamment à travers la mise en place d’un réseau international d’universités, la promotion d’un enseignement « neutre et objectif »

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 2 minutes