Pourquoi la pilule passe mal

Le débat sur les grossesses précoces et la contraception des jeunes pose à nouveau la question de leur autonomie et du regard social sur leurs pratiques sexuelles.

Ingrid Merckx  • 14 janvier 2010 abonné·es
Pourquoi la pilule passe mal

Pris à son propre piège. Voici un an, le gouvernement décidait de baisser les subventions accordées au Planning familial : - 42 % pour le montant affecté au conseil conjugal et familial dans la loi de finances 2009. « L’État montre sa volonté d’abandonner les missions qui sont les siennes quant à l’accueil, l’information et la prévention concernant la contraception, la fécondité, la sexualité » , dénonçait une pétition de soutien au Planning. Un an plus tard, le

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 5 minutes