Services publics : le coup de grâce ?

La Révision générale des politiques publiques, voulue par Nicolas Sarkozy, vise à réduire les dépenses de l’État. Une politique qui entraînera un affaiblissement des services publics et une privatisation de la société. Les syndicats appellent à une mobilisation le 21 janvier pour contrer cette menace.

Thierry Brun  • 14 janvier 2010 abonné·es
Services publics : le coup de grâce ?

Quel est le point commun entre les postiers, le personnel hospitalier, les enseignants, les travailleurs sociaux et bien d’autres ? Outre le fait qu’ils sont des fonctionnaires,

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 2 minutes