Créer une conscience collective

Pierre Rabhi  • 18 février 2010 abonné·es

Après Rio de Janeiro, Kyoto, Johannesbourg, etc., le sommet de Copenhague a encore une fois mis en évidence l’incapacité de la communauté planétaire à donner à son devenir une orientation intelligente. C’est comme si les constats et les analyses objectives de la situation écologique extrêmement périlleuse n’étaient pas assez

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 3 minutes