Entretien avec Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU

Le récent congrès de Lille a élu Bernadette Groison à la tête de la Fédération syndicale unitaire. La nouvelle secrétaire générale dresse un tour d’horizon critique des réformes gouvernementales.

Thierry Brun  • 11 février 2010 abonné·es
Entretien avec Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU
© Photo : Lo Presti/AFP

Politis : Vous avez été élue secrétaire générale de la FSU lors du congrès de Lille, au moment où le gouvernement accumule les dossiers mettant en cause les politiques éducatives et taille dans les effectifs de l’Éducation nationale. Va-t-on vers de nouvelles mobilisations ?

Bernadette Groison : Cette période n’est pas simple, puisque nous sommes face à plusieurs réformes

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 4 minutes