La dangereuse inculture des démagogues

Non content de revaloriser la colonisation, le gouvernement en importe les dispositions répressives.

À quelques jours du cinquième anniversaire de la loi du 23 février 2005, donnant une interprétation positive du passé colonial, rappelons l’article premier de ce texte toujours en vigueur. « La Nation exprime sa reconnaissance aux femmes et aux hommes qui ont participé à l’œuvre accomplie par la France dans les anciens départements français d’Algérie, au Maroc, en Tunisie et en Indochine… » Scandaleuse exception française puisque ce pays est le seul État démocratique et la seule ancienne puissance…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents