Les Années

Politis  • 11 février 2010
Partager :

L’un des plus beaux livres d’Annie Ernaux, c’est-à-dire un grand livre de notre littérature contemporaine, paru initialement début 2008, est repris aujourd’hui en poche : les Années. L’auteure y retrace les six décennies de son existence, non pas sous la forme d’une autobiographie dont elle serait l’héroïne exceptionnelle, mais en pratiquant une « sorte d’autobiographie impersonnelle » , c’est-à-dire en retrouvant ce qui constituait son environnement social et, plus encore, l’ensemble « des idées, des croyances et de la sensibilité » alors en cours. Une capacité à entendre résonner le monde en soi qui donne un livre pénétrant, politique et, finalement, extrêmement singulier.

Les Années, Annie Ernaux, Gallimard, « Folio », 253 p., 6,60 euros.
Culture
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don