Dossier : Transports : pour ou contre la gratuité ?

Une décroissance nécessaire

Le procès du gigantisme de certaines manifestations sportives ne doit pas tourner au procès du sport lui-même.

On ne peut que s’effrayer devant la démesure de certaines manifestations sportives. Les jeux de Vancouver, qui devaient être « écologiques », ne l’ont pas été. Faute de neige (une conséquence du réchauffement climatique ?), il a fallu en importer et en déverser des milliers de tonnes sur les sites des compétitions. Ils ne l’ont pas été non plus pour d’autres raisons, que nous rappelle ici Sophie Chapelle. Car l’essentiel est ailleurs. Les canons à neige auront finalement été fort médiatisés et, au moins…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.