Allègre et le silence des politiques

Benjamin Dessus  • 18 mars 2010 abonné·es

Claude Allègre, avec son livre l’Imposture climatique , a lancé une attaque au bazooka contre l’establishment climatologique. Sur le mode « nous sommes seuls, ils sont cent, encerclons-les », qui plaît tant au public, il y dénonce sans nuances le Giec, les porte-parole historiques de la lutte contre le réchauffement (Al Gore,

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 3 minutes