Recul des cultures

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Le Mon 810 de Monsanto, seul maïs OGM cultivé dans l’Union (en Espagne, en Pologne, au Portugal, en République tchèque, en Roumanie et en Slovaquie), a reculé de 11 % : 94 749 ha en 2009 contre 106 737 ha en 2007, calculent Greenpeace et Friends of the Earth, suite à son interdiction en Allemagne, en Autriche, en France, en Grèce, en Hongrie et au Luxembourg. L’UE est coincée : faut-il renouveler l’autorisation du Mon 810 à échéance, alors que Bayer fait pression pour l’obtenir pour sa pomme de terre OGM Amflora ?


Haut de page

Voir aussi

Articles récents