Une caravane contre les expulsions

Politis  • 11 mars 2010
Partager :

Anticipant la fin de la trêve hivernale, le 15 mars, la caravane des mal-logés, créée en 2007 par le Collectif droit au logement (DAL), sillonne le Nord-Pas-de-Calais, l’Alsace et la Lorraine pour alerter sur « l’extension de la misère ». Après un virage par Bruxelles, elle devrait arriver le 23 mars à Strasbourg, où une femme de 70 ans a été expulsée de son appartement la veille de la trêve parce que son bailleur social trouvait son balcon trop encombré. D’après le Réseau Stop aux expulsions de logement (Résel), plus de 100 000 jugements d’expulsion sont rendus chaque année.

Société
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don