De la dette publique au bien-être public

Christophe Ramaux  • 1 avril 2010 abonné·es

La dette publique est devenue l’un des thèmes majeurs du débat économique. Cela va durer. L’antienne libérale des prochaines années est connue : « La dette impose de réduire l’intervention publique. » Étrange paradoxe, donc : alors que les libéraux ont conduit le monde au bord du précipice, ce qui a provoqué l’explosion de la dette publique, c’est au

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 3 minutes