Faut-il boycotter Israël ?

Le philosophe Omar Barghouti examine les arguments
pour et contre
des sanctions économiques visant l’État hébreu.

Denis Sieffert  • 8 avril 2010 abonné·es

Ceux qui l’ignoraient l’apprendront accessoirement en lisant le livre du philosophe palestinien Omar Barghouti : « Boycott » est le nom d’un propriétaire terrien irlandais dont les ouvriers agricoles, mécontents du coût des loyers, organisèrent le blocus en 1879. Mais l’action à laquelle Charles Boycott, bien à son insu, donna son nom, est surtout célèbre au plan international pour avoir fait plier, en 1991, le régime sud-africain de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Idées
Temps de lecture : 2 minutes