Le social à guichets fermés

Alors que le pire de la crise est encore à venir, l’institution perd peu à peu ses moyens et semble dans l’incapacité de répondre à la demande des personnes en difficulté.

Clémentine Cirillo-Allahsa  • 1 avril 2010 abonné·es

Les caisses d’allocations familiales (CAF) connaissent de graves difficultés structurelles, dom­mageables à l’accomplissement de leur mission et génératrices

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 2 minutes