Ministère amer

Pas facile d’être une écolo de droite. Chantal Jouanno l’expérimente après d’autres.

Claude-Marie Vadrot  • 1 avril 2010 abonné·es

En s’avouant «  désespérée » par l’abandon de la taxe carbone, et en ajoutant le lendemain « que le Medef avait plombé » ce projet – ce que tout le monde savait à droite et à gauche –, la secrétaire d’État à

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 2 minutes