Pourquoi l’euro s’effondre sur nos têtes

Thomas Coutrot  • 15 avril 2010 abonné·es

L’euro est à l’agonie. La Grèce, maillon faible de l’Europe du Sud, est à nouveau attaquée par les fonds spéculatifs. La manip est enfantine : les traders achètent à tour de bras des CDS sur la dette grecque. Un CDS ( Credit Default Swap ), c’est une assurance contre la faillite de la Grèce. Vous êtes l’heureux détenteur d’obligations grecques, mais vous avez peur que la Grèce ne puisse plus payer les intérêts : achetez des CDS sur la dette grecque. En cas de défaut de la Grèce, vous serez remboursé.

Tout cela paraît très raisonnable, à un détail près : il n’y a pas besoin de posséder des obligations grecques pour acheter ces CDS.

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 4 minutes