Retraites : l’heure de vérité

Jean-Marie Harribey  • 8 avril 2010 abonné·es

L’heure de vérité [^2] approche. Si Nicolas Sarkozy et François Fillon concrétisent leur projet de réforme des retraites, ils apporteront la preuve définitive qu’ils dirigent le gouvernement le plus réactionnaire depuis Vichy. Si, à tour de rôle, certains dirigeants actuels ou anciens du Parti socialiste laissent entendre que nous sommes obligés de reculer l’âge de la retraite ou d’allonger encore la durée de cotisation, ils ne devront plus s’étonner que les électeurs les quittent aussitôt qu’ils les plébiscitent. Enfin, si le mouvement social ne réussit pas à mobiliser l’ensemble de la société autour de cet enjeu fondamental, le capitalisme néolibéral

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 4 minutes