Une crise sans fin ?

Le gouvernement s’appuie sur des hypothèses catastrophistes à l’horizon 2050. Or, il en existe d’autres.

Thierry Brun  • 22 avril 2010 abonné·es

La dramaturgie politique autour de la question des retraites donnera certainement matière à réfléchir aux générations futures, sur la vision très pessimiste de notre société dans un demi-siècle. Le huitième rapport du Conseil d’orientation

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 2 minutes